Théâtre national de Strasbourg – TNS

Lieu unique dans le paysage théâtral français, le Théâtre National de Strasbourg est le seul théâtre national implanté en région. Il est un des cinq théâtres nationaux français avec la Comédie Française, l’Odéon Théâtre de l’Europe, le Théâtre national de la Colline et le Théâtre national de Chaillot. Il abrite une École supérieure d’Art dramatique, des salles de spectacle, de répétition et des ateliers de construction de décors et de costumes.

Stanislas Nordey, directeur depuis septembre 2014 souhaite mettre au cœur du projet un théâtre d’art exigeant et populaire, avec ses missions de création et de formation; il veut mener de front l’excellence artistique et l’élargissement des publics. Le public n’y est pas convié en consommateur de théâtre mais en passager embarqué dans l’aventure.

Le TNS présente plus d’une quinzaine de spectacles par saison, dont plusieurs créations et coproductions. En parallèle, une programmation d’évènements éclectiques, ouverts à tous, gratuits et déconnectés des spectacles est proposée sous le nom de « L’autre saison ». La cinquantaine d’élèves de l’école du TNS, particulièrement sensibilisée au répertoire contemporain, est associée à de nombreuses activités du théâtre et travaille dans tous les espaces. Une équipe permanente d’une centaine de personnes et une direction nommée par le Ministère de la Culture

Le nouveau directeur du TNS a tenu à ce que son projet soit ouvert de façon équitable et paritaire aux trois artisans indispensables d’une création théâtrale : l’acteur, l’auteur et le metteur en scène. Ensemble, ils œuvreront à créer un véritable théâtre-école.

Durant les prochaines années, Stanislas Nordey souhaite expérimenter un nouveau modèle de direction : une vingtaine d’artistes participeront à ses côtés à l’ensemble du processus de direction: 6 metteurs en scènes (Julien Gosselin, Thomas Jolly, Lazare, Christine Letailleur, Blandine Savetier, Anne Théron), 10 acteurs (Emmanuelle Béart, Audrey Bonnet, Nicolas Bouchaud, Vincent Dissez, Valérie Dréville, Claude Duparfait, Véronique Nordey, Laurent Poitrenaux, Dominique Reymond, Laurent Sauvage), 4 auteurs (Pascal Rambert, Falk Richter, Marie NDiaye, Claudine Galea). Il s’agira de faire exister un vivier permanent de créateurs permettant de développer les pratiques artistiques sur la durée, à la fois au sein du TNS mais également à l’extérieur.

Autre entreprise portée par Stanislas Nordey, ouvrir le TNS sur la ville et aux acteurs qui la composent et l’interrogent. Après deux années d’échanges informels avec la présidence du PEAP est née une volonté commune entre les deux institutions de travailler à la mise en forme de nouveaux formats ouverts à tous susceptibles de s’inscrire dans cette dynamique. La soirée d’ouverture des 11èmes Rendez-vous européens de Strasbourg qu’accueillera le TNS s’inscrit dans cette dynamique.

Site Internet

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s